Palais Farnèse

Lieux permettant aux expatriés de faire leurs démarches administratives, de voter et de rencontrer leurs conseillers AFE, les ambassades et les consulats peuvent être considérés comme les « mairies » des expatriés. Je m’intéresse ainsi à la création des pôles consulaires régionaux, aux tournées consulaires, aux statuts des fonctionnaires et des recrutés locaux.

Vous trouverez ici mon activité sur ces différents points, ainsi que des informations concernant le ministère des affaires étrangères et européennes, et notamment la direction des Français à l'étranger et de l'administration consulaire.

Le syndicat CFDT-MAE indique sur son site Web que les données fournies récemment par le bureau des recrutés locaux (RH3/A) apportent des réponses encourageantes à plusieurs questions posées par le syndicat CFDT-MAE notamment l’accessibilité – depuis Diplonet – des règlements intérieurs (RI) des recrutés locaux (RL) qui sera effective, très prochainement, comme cela est déjà le cas pour les RI ARTT.

J’ai reçu le 21 août le courrier ci-dessous cosigné par M. Jean-Yves LE DRIAN, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et M. Jean-Baptiste LEMOYNE, Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, qui donne les principales orientations concernant les Français établis hors de France.

À l’occasion de la discussion au Sénat du projet de loi habilitant le Gouvernement à prendre par ordonnances des mesures pour renforcer le dialogue social, j’avais déposé - avec mes collègues Jean-Yves Leconte, Claudine Lepage et Hélène Conway-Mouret - un amendement visant à demander au Gouvernement de remettre au Parlement un rapport sur la situation, au regard de l’assurance chômage, des agents non titulaires français recrutés localement par les administrations françaises à l’étranger.