Communiqué de presse de la FFE : journée nationale de la laïcité

Ce 9 décembre 2015 marque le 110ème anniversaire de l’adoption de la loi relative à la séparation des Églises et de l’État. Cette loi et ses principes sont au cœur de notre pacte citoyen et résonnent avec la devise de notre République.

La loi de 1905 est une loi de liberté car elle rend la République garante du libre exercice des cultes, de la liberté de croire ou de ne pas croire. C’est une loi d’égalité car elle assure, en installant la neutralité de l’État des agents publics, l’égalité de traitement de tous les citoyens, quelle que soit leur croyance. C’est une loi de fraternité car elle permet de respecter et de rassembler toutes les croyances, en ne reconnaissant qu’une seule communauté, la communauté nationale.

En cette journée nationale instaurée par les résolutions du Parlement et l’avis de l’Observatoire de la laïcité, le Parti socialiste rappelle que la laïcité, celle d’Aristide Briand et de Jean Jaurès, est indissociable de son histoire, de son identité et de ses valeurs.

Célébrer la laïcité, c’est rendre hommage à tous ceux qui se sont engagés pour une certaine conception de la République. C’est aussi réaffirmer notre opposition à ceux qui cherchent à dévoyer l’héritage de la loi 1905, à faire de ce principe de laïcité un ferment de division alors qu’il constitue un instrument de cohésion. Célébrer la laïcité, c’est mener un engagement permanent pour la faire vivre et la défendre. C’est dans cet esprit que le groupe de travail Laïcité du Parti socialiste mènera ses travaux dans les mois qui viennent. Il contribuera aux réflexions du Parti socialiste dans le cadre de la préparation de l’élection présidentielle. Il organisera un colloque et une série d’auditions et de débats dans les territoires, afin de préparer des assises de la laïcité qui se tiendront à l’automne 2016.

Le Bureau Fédéral de la Fédération des Français à l’étranger du Parti Socialise

Ajouter un Commentaire