Contactez-moi

Sénateur Richard Yung

Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard,
75291 PARIS Cedex 06

Tél: +33 1 42 34 34 07
Fax: + 33 1 40 51 06 15

r.yung@senat.fr

 

mentions légales

International

J’ai regroupé, ici, mes articles de blog concernant l’international.

PDFImprimerEnvoyer

La France conserve la gestion de Tromelin

Écrit par Richard Yung Mardi, 24 Janvier 2017 11:02

Le sort du petit amas de sable devrait être fixé mercredi mais le traité qui propose la cogestion économique, scientifique et environnementale de l’îlot de Tromelin situé dans l’océan Indien ainsi que de ses espaces maritimes, avec la République de Maurice, n’a finalement pas été ratifié.

 

PDFImprimerEnvoyer

Inauguration de Donald Trump

Écrit par Richard Yung Samedi, 21 Janvier 2017 17:22

En regardant la cérémonie hier soir, je ne pouvais m’empêcher de comparer Donald Trump, visage fermé, dur, hostile, la bouche en rictus méprisant et Barack Obama, léger, élégant, souriant.

 

PDFImprimerEnvoyer

Fou comme Jammeh

Écrit par Richard Yung Jeudi, 19 Janvier 2017 21:51

Cette semaine restera gravée dans l’histoire gambienne. Après avoir tenu tête à tout le monde, Yahya Jammeh a finalement décidé de laisser le pouvoir à son successeur. Il faut dire qu’il n’avait pas vraiment d’autre choix que celui de céder face à la pression des gouvernements du Sénégal, pays dans lequel est enclavée la Gambie, mais également de ceux des pays membres de la CEDEAO.

 

PDFImprimerEnvoyer

Franc CFA : pas de dévaluation encore moins de suppression

Écrit par Richard Yung Lundi, 09 Janvier 2017 15:28

« Le franc CFA ne sera pas dévalué », twittait le président camerounais Paul Biya à l’issue de la rencontre des chefs d’État de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). La parité fixe du Franc CFA avec l’euro reste inchangée, soit 1 € pour 655,957 Fcfa.

 

PDFImprimerEnvoyer

Trump et Poutine

Écrit par Richard Yung Lundi, 09 Janvier 2017 08:51

La position de Trump si favorable à la Russie et amicale (en apparence) à Poutine surprend de prime abord. Le nationalisme, l’isolationnisme de Trump pourraient conduire à penser qu’il soit hostile à la Russie, l’ancien adversaire de la guerre froide et qu’il ait une ligne ferme vis-à-vis de Poutine. Comme on le voit, il n’en est rien, du moins pour le moment.

 

Page 1 sur 19

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>