1 - Rapport du Haut-Conseil pour le Climat : Depuis 2 ans, le Gouvernement est mobilisé comme aucun autre avant lui pour le climat. Beaucoup reste néanmoins à faire et le rapport du Haut conseil pour le climat propose plusieurs pistes pour accélérer la transformation profonde de l’économie et de la société française. Nous partageons l’avis du HCC sur la nécessité de s’assurer de la prise en compte des enjeux climatiques dans l’ensemble des champs d’action de la politique du Gouvernement.

Emmanuel Macron soutient les pères français d’enfants franco-japonais enlevés par leurs mères. Il l’a fait savoir à l’occasion d’une visite officielle à Tokyo. Il a aussi évoqué le sort de la Française Tiphaine Véron disparue soudainement au Japon il y a près d’un an et dont on reste sans aucune nouvelle.

1 - Cour des comptes - Finances publiques : Pour la première fois depuis 2007, la dette publique se stabilise. Le déficit public, quant à lui, est à son plus bas niveau depuis 2006 et s’établit à 2,5% du PIB en 2018 (en intégrant la dette de la SNCF), soit un point de moins que le déficit estimé par la Cour des Comptes à l’arrivée du Gouvernement. Depuis le début du quinquennat le Gouvernement garde deux objectifs : réduire les impôts et maitriser la dépense publique.