Bruxelles, mercredi 20 janvier 2021 / Communiqué de Renaissance Europe

Hier, le Parlement a adopté à une très large majorité de 653 voix un texte qui enclenche un renforcement sans précédent de la capacité de riposte de l’Union européenne en matière de différend commercial. Marie-Pierre VEDRENNE, rapporteure sur ce texte, a su obtenir de la Commission et du Conseil un texte ambitieux qui reflète la détermination du Parlement de faire sortir l’Europe de sa naïveté en matière commerciale.

Je suis, comme chaque citoyen devrait l’être, particulièrement préoccupé par le changement climatique. Des données internationales de l’Organisation météorologique mondiale - un organisme des Nations-unies - place 2020 en tête des années les plus chaudes de l’histoire, au même titre que 2016 : chaleur persistante, feux de forêts en Sibérie, saison record des ouragans dans l’Atlantique… Cela ne présage rien de bon pour les années à venir.

Lors du conseil des ministres du mercredi 16 décembre, le ministre de l’Europe et des affaires étrangères a présenté un projet de loi de programmation relatif au développement solidaire et à la lutte contre les inégalités mondiales.

Le Président de la République a annoncé hier le choix d’une propulsion nucléaire pour le successeur du Charles de Gaulle. Dès juin dernier, un rapport du Sénat se prononçait pour cette option mais aussi pour une accélération du calendrier. L’éventualité d’un double équipage et de deux porte-avions ne doit pas être écartée.