Mains unies

Mon champs d’action ne se limite pas à celui de la commission des lois et de la commission des affaires européennes. J’interviens régulièrement sur la protection sociale des Français de l’étranger, et notamment sur la caisse des Français de l’étranger.

Par ailleurs, vivre à l’étranger permet d’avoir un autre regard sur la société et sur la façon dont la loi aborde les questions sociales. Je suis ainsi, au sein du Sénat, le défenseur des  droits des homosexuels expatriés, pour rappeler que leurs droits doivent aussi progresser en France et suivre le modèle de certains de nos pays voisins. Je m’intéresse également aux questions liées à la prostitution.

Vous trouverez ici mes interventions sur les questions sociales.

Depuis près d’un an, nos soignants sont sur le front pour, chaque jour, combattre cette épidémie et sauver des vies. Si elle les a mis à rude épreuve, la crise inédite que nous traversons a également révélé certaines difficultés auxquelles ils étaient confrontés.

Jeudi 21 janvier 2021, dans le cadre d’un ordre du jour réservé au groupe Union Centriste, le Sénat a adopté en première lecture, par 343 voix pour et 0 voix contre (voir les résultats du scrutin public), la proposition de loi visant à protéger les jeunes mineurs des crimes sexuels, présentée par Annick Billon (Union Centriste - Vendée) et plusieurs de ses collègues.

Il y a un an, le Sénat adoptait, à mon initiative, une résolution européenne relative aux enfants privés de tout lien avec leur parent européen à la suite d’un enlèvement commis par leur parent japonais.