1 décembre 2021

Corbière : un pinard âcre et acide

Oui, mais je parle là de l’inénarrable Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon, pas du vin !

Très déplaisant en général, donnant la leçon à tout le monde, critique. Le voilà aujourd’hui en train de nous expliquer que les socialistes, c’est ce qu’il a de pire, qu’Anne Hidalgo ne vaut pas un kopeck et que l’union de la gauche tant désirée par tout le monde doit se faire derrière Mélenchon et sa bande de bras cassés.

Je ne suis plus adhérent du PS depuis 2016, mais je ne partage cette façon de traiter le PS et sa candidate plus bas que terre, surtout quand on est dans une formation politique qui n’a jamais rien géré, ni fait.

Juste pour vous faire sourire, quelques éléments du programme développés par le représentant de LFI, si content de lui-même :

  • Autre partage des richesses (on ne sait pas ce que cela veut dire)
  • Augmenter le SMIC (de combien ?)
  • Désobéir aux traités européens (compères d’Orban et de la Pologne)
  • Mettre en place une planification écologique (Staline n’est pas mort)
  • Refonder nos institutions par une assemblée constituante et créer une VIème République (quelles propositions concrètes?)

On espère que Yannick Jadot, Sandrine Rousseau et autres approuvent ces brillantes idées.

Richard Yung

Image par congerdesign de Pixabay

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →