30 novembre 2022

Macron v. Meloni

Macron a pris la bonne décision : accueillir le “Ocean Viking”. Il montre ainsi l’attachement de la France aux Droits de l’Homme et à notre vocation à ne pas accueillir “toute la misère du monde “ (comme disait Michel Rocard). 230 hommes, femmes et enfants venus du sud , ayant parfois traversé le Sahara dans des conditions terribles, ayant dû passer par les fourches caudines des passeurs (gangsters libyens ou tunisiens) dans l’espérance d’une vie meilleure.

Nous devons leur proposer de s’intégrer, de pouvoir travailler et de retrouver leur dignité d’hommes et de citoyens.

Madame Meloni leur a refusé le droit d’entrer en Italie avec l’argument que l’Italie a déjà accueilli 90 000 réfugiés depuis un an. On peut comprendre, même si le nombre est faible par rapport à la population. On voit là ressurgir les thèses d’extrême droite qu’elle avait cherché à lisser mais le renard cherche toujours des poules à manger !

La vraie réponse est dans une réponse européenne à l’immigration : l’Europe a besoin de main d’œuvre, elle doit former et intégrer celles et ceux qui viennent à elle. Les pays européens doivent trouver un accord entre eux pour répartir les nouveaux entrants, sauf ceux qui doivent être reconduits dans leur pays – mais on sait combien cela est difficile.

Il n’y a rien de plus urgent qu’un nouvel accord de Schengen.

©CC BY SA 3.0

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *