29 septembre 2022

Vive Abdelkader !

Abdelkhader a été emprisonné plusieurs années, à partir de 1848, au Château d’Amboise. C’était après la chute de son Emirat et au début de l’Etat algérien qu’il fut le premier à organiser mais que les Français mirent à bas.

Pendant ces années et jusquà sa mort à Dams, Abdelkhader se montra non seulement un chef militaire et un homme d’Etat hors pair, mais aussi un grand humaniste, initié au soufisme, respectueux des droits de l’Homme et en particulier des droits des juifs et des chrétiens qu’il protégea. C’est pourquoi la mairie d’Amboise a décidé récemment de lui rendre hommage en érigeant sur un des quais de Loire une statue commémorative de Michel Audiard en feuilles d’acier rouillé.

Aujourd’hui s’est déroulée l’inauguration, avec malheureusement une statue en partie amputée dans sa partie basse. Il s’est trouvé en effet un groupe d’abrutis racistes pour l’abimer, voulant sans doute montrer leur hostilité à un hommage rendu à un musulman.

Qu’ils soient venus de Paris ou de la région même pour commettre leur sottise, qu’ils aient été inspirés par Z ou LP, cela ne change rien à la honte que nous, Amboisiens, pouvons ressentir pour notre belle ville, si accueillante, et notre indignation devant le viol de nos idéaux.

Une bien mauvaise journée. Mais à nous de montrer qu’elle ne touche personne.

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.