2 mars 2024

A bas les murs !

  Lorsqu’ils sont confrontés à un problème insurmontable les gouvernements se tournent souvent vers cette solution miracle : construire un mur. Ainsi, la grande muraille de Chine, le mur d’Hadrien (Ecosse-Angleterre), le mur de l’Atlantique, le rideau de fer, la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, celui entre l’Algérie et la Tunisie pendant la guerre d’Algérie, celui qui sépare la partie turque et chypriote de Chypre, les deux Corées, l’enclave de Ceuta entre l’Espagne et le Maroc, celui d’Israël vers la Palestine …. Aucun de ces murs n’a jamais atteint son objectif. Bien au contraire.

C’est pourquoi l’idée abracadabrantesque de l’Union européenne d’encourager et de financer des murs contre les routes de l’immigration est plus que stupide : comme elles changent en permanence les murs sont inefficaces (cf Ceuta). Et surtout c’est contraire à notre idéal humaniste. De plus l’Europe a besoin de travailleurs aussi courageux que ceux qui ont bravé le Sahara et la Méditerranée. Alors cette idée serait-elle seulement un baise-main à Mme Meloni et aux chefs d’extrême-droite qui se répandent en Europe pour rassurer les opinions publiques ?

Si c’est le cas, c’est simplement une honte et je ne veux pas que mes impôts servent à financer une telle politique.

©CC BY-SA 3.0 Noir

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *