2 mars 2024

Narendra Modi et Marcel Proust

Emmanuel Macron ne manque pas d’humour. Parmi les cadeaux échangés à l’occasion de sa visite officielle du 13 juillet, il a glissé deux ouvrages surprenants : “Albertine” et “ Le temps retrouvé” de Marcel Proust. On ne savait pas que Narendra Modi lisait le français, surtout celui élaboré et parfois complexe de Proust, mais si c’est le cas c’est tout à son honneur. Par contre, ce que l’on sait, c’est qu”Albertine” est le long récit d’une jalousie entre l’héroïne et le Narrateur en même temps qu’une ode à l’amour entre femmes. Peu de chance que le réactionnaire et traditionaliste Modi apprécie ! Il en est différemment pour “Le temps retrouvé”, le dernier volume de “La recherche”, celui qui conclut l’ensemble et pose la clé de voûte de cette magnifique cathédrale. Est-ce un symbole de l’amitié indo-française ? Souhaitons-le.

On a beaucoup critiqué N. Modi à juste titre pour son hindouisme primaire, son hostilité aux autres religions – en particulier l’Islam – et sa répression contre la démocratie et les droits de l’Homme. Nous devons dénoncer ces atteintes à des valeurs que nous considérons comme universelles mais que N. Modi qualifie “d’occidentales”, alors que l’Inde a été depuis 1947 une nation démocratique et un modèle pour les nations non alignées dont elle était de façon naturelle le leader.

Rappelons pourtant que nous sommes là dans la sphère des relations entre Etats, où les sentiments et valeurs comptent peu par rapport à la réalité des rapports de force : en l’occurrence pour la France, petit pays, (70 millions d’habitants) un lien fort avec le plus grand pays (1,4 milliard). La vente de matériel militaire est une vieille lune qui revient à chaque contrat. Ceux qui sont animés de bons sentiments disent que cela fera des milliers de morts en plus, les réalistes et cyniques que c’est autant que les Russes ne vendront pas.  Elle prouve seulement la qualité des avions et sous-marins français, et n’est qu’une petite revanche sur les agissements américains (voir le contrat avec la France dénoncé brutalement et unilatéralement par l’Australie sous pression américaine).

Il y a plus important. L’Inde est le pays qui s’oppose avec le plus de crédibilité à l’impérialisme chinois qui envahit non seulement certaines frontières sino-indiennes et des territoires comme le Jammu et Cachemire, l’Arunachal Pradesh, des parts de l’Himalaya et d’autres encore, impérialisme qui marque aussi une volonté hégémonique sur tout le reste du Sud asiatique. Même si l’Inde flirte avec les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie dans le cadre de l’accord de défense régional “AUKUS”, il n’en reste pas moins que les accords de coopération militaire et les actions communes entre nos deux armées permettent à la France d’être encore une puissance mondiale présente dans cette région du monde.

© CC BY-SA 2.0

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *