2 mars 2024

Visite à Villers-Cotterêts

 Nous avons organisé hier une visite de la Cité internationale de la langue française à Villers-Cotterêts, avec un groupe d’anciens sénateurs et députés. C’est parce que nous nous soucions de la difficulté de maintenir la place du français dans le monde et en particulier dans le sport au moment où la France accueille les Jeux Olympiques en juillet et août de cette année.

Petit château à 70 km au nord-est de Paris, il était à l’origine un relais de chasse adossé à l’immense forêt de Retz que François 1er affectionnait particulièrement pour les plaisirs cynégétiques qu’il offrait mais aussi pour d’autres plaisirs. Il le fit agrandir et décorer dans le goût de la Renaissance italienne. Le château passa ensuite aux mains de la famille d’Orléans puis devint un dépôt de mendicité à la Révolution. Laissé à l’abandon au XIX7ième siècle, une visite inopinée d’Emmanuel Macron en campagne en 2016 lui valut d’être choisi pour devenir le siège de la Cité internationale de la langue française. Un vaste programme de rénovation fut lancé. Le résultat est une vraie réussite tant sur le plan architectural que dans la réalisation de l’exposition permanente de la langue.

Ce choix est lié à la célèbre ordonnance de Villers-Cotterêts signée en 1539 par le roi. Sans entrer dans les détails, l’ordonnance qui comprend 192 articles imposait le français comme la langue de la justice et de l’administration, se substituant au latin et aux idiomes Régionaux (breton, flamand, provençal, italien). L’ordonnance prévoit également la tenue en français des registres d’état-civil par les communes et des actes juridiques de toute sorte par les notaires. Il s ‘agit bien de la fondation d’un Etat moderne.

Nous avons eu la chance de visiter l’exposition sous la conduite d’un de ses concepteurs Xavier North. Elle comprend trois parties : une langue monde, en invention continue, une affaire d’Etat, toutes plus passionnantes les unes que les autres. De nombreux jeux didactiques permettent aux plus jeunes de s’imprégner de notre belle langue.

Allez-y en famille, c’est une sortie formidable (TER de la gare du Nord, 40 minutes) !

©CC BY-SA 4.0

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *