7 décembre 2021

Mes doutes sur Edouard Philippe

Edouard Philippe est un homme séduisant par son intelligence et surtout son humour pince sans rire.

C’est rare en politique où ils pensent tous délivrer la « vérité vraie ». François Hollande avait ce don mais sans rien derrière.

Pourtant je ne me sens pas à l’aise avec Edouard Philippe. Certes, il facilite le travail d’Emmanuel Macron en siphonnant Les Républicains et la droite, bloquant la nouvelle stratégie de certains hiérarques du PS qui consisterait à « sortir » Anne Hidalgo avant qu’il ne soit trop tard et à soutenir Barnier ou un autre contre Macron au deuxième tour. Il contribue ainsi à déplacer (faut-il dire encore plus ?) la ligne médiane de la majorité vers des valeurs de droite.

Clairement, il ne peut renier ses origines : Juppé, Chirac, le RPR et LR . On voit bien la préparation d’une revanche de la droite en 2027. Les thèmes développés ce week-end au congrès constitutif d’« Horizons » sont éloquents : défense de la libre entreprise, l’ordre, la baisse des déficits, … Créant un parti, il veut présenter des candidats aux législatives y compris contre ceux de LaREM. Je ne suis pas sûr que ce soit la meilleure manière d’aider Emmanuel Macron.

Pendant ce temps- là à Bordeaux, Territoires de Progrès tenait aussi son congrès. Incarnant une tendance sociale-démocrate à la place d’un PS disparu, Et les thèmes sont bien ceux-là : mobilité sociale, vivre ensemble, réforme des institutions, …

Richard Yung

Photo: Le maire du Havre et ancien Premier ministre Edouard Philippe, le 9 février 2021 à Paris © Joël Saget/AFP, sur À quoi joue Édouard Philippe? – Politique, le choix de la semaine (rfi.fr)

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →