23 mai 2022

Juifs d’Orient

Courrez vite voir cette exposition superbe à l’Institut du Monde Arabe (il ne reste que quelques jours). Il y a d’abord une présentation historique qui commence avec la présence des juifs au pays de Canaan 1000 ans avec notre ère, puis leur exode à partir de l’an 70 dans tous les pays du pourtour méditerranéen après la destruction des deux temples de Jérusalem. Leur intégration dans leur pays d’accueil, l’adoption de la langue et de la culture locales mais aussi l’hébreu, les règles nombreuses du culte sont bien exposées.  Le niveau d’art et de culture atteint est illustré par de nombreux objets présentés : synagogues, astrolabes, écrits de haute valeur, tissus et vêtements,…..

Mais ce qui frappe le plus, c’est l’harmonie qui a réglé la coexistence pendant de si longs siècles entre les peuples musulmans et juifs, jusqu’à la fin du XIXème siècle, chacun connaissant, pratiquant les us et coutumes de l’autre – sauf en matière religieuse  (et encore !).

 La lutte, l’animosité, la guerre entre ces peuples qui vient après la première guerre mondiale interroge sur les responsabilités des grandes puissances d’alors (la France et le Royaume-Uni). Mais ce qui étreint le cœur, c’est l’exode du peuple juif de tous les pays arabes après 1947 et la guerre des six jours. Ils ont tout laissé de leur culture et de leur amour de leur pays comme les Français d’Algérie en 1962 – mais qui payaient là le prix de leur aveuglement et de leur avidité. Les Juifs d’Orient ont retrouvé une patrie, celle de leur Histoire, mais les peuples arabes se sont appauvris d’autant.

Le résultat : tristesse et nostalgie des deux côtés !

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.