29 septembre 2022

De quoi Macron est-il le nom ?

Cet après midi à l’Arena de la Défense au meeting (le seul) Macron de premier tour. Pour ceux qui ne le connaissent pas (c’était mon cas), c’est un gigantesque stade couvert qui accueille 35 à 40000 personnes. C’était du reste le cas, le stade étant plein comme un œuf. Très bien organisé à tous points de vue pour accueillir tout ce monde venu des 4 coins de la France, de l’outre-mer et de l’étranger, de gauche, de droite et du centre. Occasion de revoir de nombreux (vieux) ami(e)s et de parler avec les uns et les autres.

Un Macron en pleine forme, un exploit vu  ce qu’il a vécu ces derniers mois. Je ne vous répéterai pas son discours, vous le trouverez partout mais il a bien insisté sur la construction européenne et sur une Europe de la défense dont Poutine nous a montré  la nécessité absolue, d’une politique sociale plus forte (enfin !)

 A l’aube d’un second mandat qui n’est pas inscrit dans le marbre, tout peut arriver d’ici trois semaines. A l’opposé des apôtres du déclin, de la régression, du racisme  je vous laisse deviner les noms),  il a décrit un engagement européen, social démocrate, pour la paix et le progrès  : voilà de quoi il est le nom : “espérance”.

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.