15 juillet 2024

Le projet si flou de Bardella

   On commence à y voir un peu clair dans les mesures que le RN et son chef Bardella entendent mettre en œuvre s’ils l’emportent aux législatives.

Premier bémol aujourd’hui dans “le parisien” : “ pour gouverner, j’ai besoin d’une majorité absolue”. Est-ce à dire que si n’était pas le cas, Bardella n’accepterait pas d’être Premier ministre ? Ajoutons que rien n’indique qu’il serait automatiquement nommé Premier ministre par le Président de la République. Celui-ci est libre de nommer qui il veut (article 8 de la Constitution), par exemple un autre RN.

Troisième bémol : le RN a repris l’antienne des 100 jours chère à Mitterrand et dont on sait qu’elle ne correspond à rien.

 Un premier temps serait une séance exceptionnelle du Parlement cet été qui prendrait des mesures de redressement des finances publiques. Mais on ne sait pas lesquelles.

 Elle prévoirait aussi la relance du pouvoir d’achat (baisse de la TVA sur l’électricité et sur l’essence) : il faudrait l’accord de Bruxelles pour la première, et trouver 24 milliards de pour la seconde.

 Les mesures sociales viendraient après, à la rentrée. La suppression de la réforme des retraites, si chère pourtant à son allié Eric Ciotti en ferait partie, ainsi que les mesures visant à restreindre l’immigration. Que celles-ci nécessitent une réforme constitutionnelle n’est pas un problème pour M.Bardella.

L’hostilité du RN à toute politique industrielle est bien connue : ainsi périront la voiture électrique et les usines de batteries.

Bref tout cela c’est de la parlote de quelqu’un qui n’a jamais géré quoique ce soit.

Les marchés ne s’y trompent pas et l’écart de taux entre la France et l’Allemagne est passé de 0,5% 0,8%.

Il nous faut éviter la catastrophe financière et revenir à une politique raisonnable comprise par nos partenaires européens et américains.

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *