2 mars 2024

Depardieu : fallait-il en parler ?

J’ai hésité car tout le monde en parle et qu’il n’y a rien à en dire. Du moins pour ce qui est de ses déclarations vulgaires et sexistes : chacun est libre de s’exprimer comme il veut, même si on a un devoir de dignité quand on est un grand acteur. C’est cela porter atteinte à l’art. Nous sommes d’autant plus consternés que c’est cet acteur qui nous avait montré un Cyrano si sensible et un poète si tendre.

Pour les accusations de viols et comportements inappropriés, la présomption d’innocence s’applique (mais oui, les Metoo) et ce sera à la justice de décider. Il s’agit d’abord de légitimer la parole des femmes.

Si Macron (qu’allait-il faire dans cette galère ?) a raison de dire que la République ne peut retirer la Légion d’Honneur sur de simples propos, il eut été mieux inspiré de ne rien dire et d’attendre la décision des juges. Sinon la moitié (et encore) des légionnaires devraient en être privés.

Il y a cependant un aspect de ce peu reluisant personnage qu’on ne doit pas passer sous silence : il a quitté la France pour ne pas payer ses impôts, et a acheté (sans doute à prix d’or) la nationalité russe. Et, miracle, le voilà taxé à 6%, soit la moitié du taux de base en Russie. Pour être plus sûr, il a aussi la citoyenneté turque et celle de Dubaï.

Mais cela ne s’arrête pas là. Il est aussi un soutien fort et proclamé de l’ineffable Poutine et de sa politique impérialiste en Ukraine. Quoiqu’on ait du mal à imaginer les soirées de deux personnalités aussi opposées… Au moins peuvent-ils échanger leurs sarcasmes contre la France et les Français (“ la France est devenue une petite chose dont ne parle plus”, « François Hollande est un petit bolchevique »).

Un vrai Saint Jean bouche d’or, on vous dit !

© CC A 3.0 Kremlin.ru

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *