7 décembre 2021

Um Niobé

La France n’a pas été une puissance colonisatrice de toute tendresse. Moins brutale que la Belgique au Congo, ou que l’Allemagne en Namibie, mais quand même. Je pense à la répression de la révolte malgache de 1947 à Moramanga et ailleurs dans la Grande Ile, je pense à la traque contre Ruben Um Niobé, leader de l’UPC (Union du Peuple Camerounais) au sud Cameroun et à son assassinat en 1958, je pense à ce qui s’est passé au camp de Thieroye au Sénégal où ont été tués des tirailleurs sénégalais revenus de France qui réclamaient leur juste solde. On pourrait également citer les massacres commis en Algérie, à Sakiet Sidi Youssef et ailleurs, le bombardement de Haïphong par le moine amiral Thierry d’Argenlieu.

Ces guerres coloniales ont été une longue litanie des exactions les plus cruelles.  Les indépendances des années 1958 à 1962 ont mis fin à cela.

Richard Yung

Richard Yung, Sénateur des Français de l'étranger de 2004 à 2021, partage ici ses réactions à l'actualité.

Voir tous les articles de Richard Yung →